Le centre Bretagne continue de se révéler propice à l’astronomie en cette période de confinement. Pour l’occasion, j’ai ressorti mon matériel d’autoguidage. L’appareil photo est au foyer de la lunette 70-420 et une petite caméra au foyer d’un chercheur 7×50 permet de corriger les erreurs de la monture et de photographier une cible stable pendant plusieurs minutes.

La nébuleuse de la rosette se révèle déjà très bien en une seule pose de 3 minutes. La nébuleuse du cône révèle quelques détails en 40 minutes de pose.

Toujours depuis Plouray en centre Bretagne.

A retrouver également sur Astrobin

Le ciel du confinement (la suite)
Nébuleuse du cône 40 min de pose à 1600iso

Le ciel du confinement (la suite)

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire